SyndrĂŽme de tachycardie posturale orthostatique

Vivre avec un POTS

Postural Orthostatic Tachycardia Syndrom

D'aprÚs une définition de WIKIPEDIA.

Le syndrome de tachycardie orthostatique posturale (ou en anglais : Postural orthostatic tachycardia syndrome, POTS) est une condition de dysautonomie et plus prĂ©cisĂ©ment d'intolĂ©rance orthostatique, pour laquelle un changement de la position allongĂ©e Ă  une position verticale provoque une augmentation anormalement Ă©levĂ©e de la frĂ©quence cardiaque, appelĂ©e tachycardie. Plusieurs Ă©tudes montrent une diminution du dĂ©bit sanguin cĂ©rĂ©bral en raison d'une circulation sanguine cĂ©rĂ©brale systolique et diastolique diminuĂ©e en vitesse de respectivement 44 % et 60 %.Les patients souffrant d'STOP Ă©prouvent ainsi des difficultĂ©s Ă  maintenir l'homĂ©ostasie lors d'un changement de position, comme se dĂ©placer d'une chaise Ă  l'autre. Beaucoup d'entre eux connaissent aussi ces symptĂŽmes en position allongĂ©e ou sans mĂȘme faire le moindre mouvement. Le diagnostic est fait par un tilt-test ou test de la table basculante.

 

Les symptĂŽmes ont des niveaux de gravitĂ© diffĂ©rents selon les patients, pouvant mĂȘme se rĂ©vĂ©ler totalement invalidants pour certains, les empĂȘchant d'avoir un travail (ou d'aller Ă  l'Ă©cole pour les enfants). Dans les cas les plus graves, les patients peuvent se voir devenir complĂštement paralysĂ©s.

Le symptĂŽme le plus marquant d'un POTS est l'augmentation de la frĂ©quence cardiaque par minute dans les 5 Ă  10 ou 12 minutes suivant le passage de la position couchĂ©e Ă  la position verticale. Cette augmentation Ă©tant gĂ©nĂ©ralement de plus de 30 battements, la frĂ©quence cardiaque des patients atteints du POTS dĂ©passe souvent les 120 pulsations/minute. Cette rĂ©ponse tachychardique est parfois Ă©galement accompagnĂ©e d'une diminution de la pression artĂ©rielle .

Les symptĂŽmes l'on peut retrouver :

D'autres symptĂŽmes liĂ©s Ă  l'hypoperfusion des tissus et des organes ainsi qu'Ă  la dysautonomie provoquent Ă©galement d'autres sypmtĂŽmes, parmi lesquels des maux de tĂȘte, des douleurs thoraciques, des accouphĂšnes (sifflement ou bourdonnements), une dyspnĂ©e (essoufflement) ou des tremblements (hypoperfusion) et autres symptĂŽmes gastro-intestinaux additionnels (dysautonomie), des troubles de la concentration, de la mĂ©moire.

De maniĂšre non-nĂ©gligeable, des niveaux anormaux d'adrĂ©naline et de noradrĂ©naline conduisent Ă©galement Ă  des symptĂŽmes proches de ceux causĂ©s par l'anxiĂ©tĂ© gĂ©nĂ©ralisĂ©e, ou encore des frissons, une piloĂ©rection, une augmentation du nombre de mictions. 

.Le “stress orthostatique” qui provoque les malaises, inclue non seulement la station debout prolongĂ©e mais aussi des Ă©quivalents « orthostatiques » comme l’alimentation, l’exercice physique ou les tempĂ©ratures extrĂȘmes, en particulier la chaleur. Les symptĂŽmes varient dans le temps ou en fonction du degrĂ© d’hydratation ou encore selon les circonstances.

Les symptĂŽmes du POTS

 Tableaux 1 and 2 d’aprĂšs un article de LOW PA. dans Journal of Cardiovascular Electrophysiology Vol.20, N°3, March 2009 “Postural Tachycardia Syndrome (POTS)”

 

TABLEAU 1

SymptÎmes de POTS, les plus cités, par ordre de fréquence

 1 SymptĂŽmes Orthostatiques

Light headed or dizziness : impression d’ĂȘtre dans le brouillard, comme Ă©tourdi, « cerveau embrumĂ© »

Palpitations : palpitations

Presyncope : sensation de malaise, lypothymie

Exacerbation by heat : aggravation, exacerbation des symptĂŽmes par la chĂąleur

Exacerbation by exercise : aggravation, exacerbation des symptîmes à l’effort

Sense of weakness: sensation de faiblesse

Tremulousness : tremblements, frissons

Shortness of breath : essoufflement, avoir le souffle court ou le soufflé coupé

Chest pain : douleur dans la poitrine

Exacerbation by meals: aggravation, exacerbation des symptĂŽmes par les repas

Exacerbation associated with menses : aggravation, exacerbation des symptĂŽmes pendant les menstruations

Hyperhidrosis : transpiration excessive

Loss of sweating : diminution de la transpiration

 

2 Symptomes Non-orthostatiques

Nausea : nausée

Bloating : ballonements

Diarrhea : diarrhée

Constipation constipation

Abdominal pain douleurs abdominales

Bladder symptoms : symptÎmes vésicaux (difficulté à uriner, incontinence)

Vomiting : vomissements

Pupillary symptoms (glare) : gĂȘne oculaire, Ă©blouissement

 

3 Symptomes associés

Fatigue : fatigue

Sleep disturbance : troubles du sommeil

Migraine headache : maux de tĂȘte

Myofascial pain : douleurs musculaires

Neuropathic type pain : douleurs de type neurologique

 

Le “stress orthostatique” qui provoque les malaises, inclue non seulement la station debout prolongĂ©e mais aussi des Ă©quivalents « orthostatiques » comme l’alimentation, l’exercice physique ou les tempĂ©ratures extrĂȘmes, en particulier la chaleur. Les symptĂŽmes varient dans le temps ou en fonction du degrĂ© d’hydratation ou encore selon les circonstances.

 TABLEAU 2

The Grading of Orthostatic Intolerance

Orthostatic stresses include prolonged standing, meal, exertion, or heat

stress. Syncope/presyncope is common if patient attempts to stand

Symptoms may vary with time and state of hydration and circumstances.

 

Grade 0

Normal orthostatic tolerance

 

Grade I

1. Orthostatic symptoms are infrequent, or only under conditions of

increased orthostatic stress

2. Able to stand >15 minutes on most occasions

3. The subject typically has unrestricted activities of daily living

 

Grade II

1. Orthostatic symptoms are frequent, developing at least once a week

Orthostatic symptoms commonly develop with orthostatic stress

2. Able to stand >5 minutes on most occasions

3. Some limitation in activities of daily living is typical

 

Grade III

1. Orthostatic symptoms develop on most occasions, and are regularly

unmasked by orthostatic stresses

2. Able to stand >1 minute on most occasions

3. Marked limitation in activities of daily living

 

Grade IV

1. Orthostatic symptoms are consistently present

2. Able to standing <1 minute on most occasions

3. Patient is seriously incapacitated, being bed- or wheel chair bound

because of orthostatic intolerance

 

Commentaires par Tilly. FĂ©v 2012 :

 D’autres situations peuvent dĂ©clencher ou aggraver les symptĂŽmes : les allergies, les infections virales.

Certains mouvements ou leur rĂ©pĂ©tition font de mĂȘme: activitĂ©s avec les bras en l’air, lever brutal aprĂšs s’ĂȘtre accroupi, antĂ©flexion du buste.

Pas d’aĂ©robic debout sous un soleil d’étĂ© !!

Service simple et accessible Ă  tous

Créer un site web design